Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for the ‘Voyage’ Category

Prendre sa moto et la conduire à travers des paysages vallonnés, c’est une sensation inoubliable  Prendre des « virolos » et s’arrêter ici et là, pour photographier les plus beaux villages de France, c’est pour moi, le meilleur moyen de décompresser en vacances.

Carte

Départ, le samedi 10 août pour les 600 premiers kilomètres. J’arrive à Saint Savin en fin d’après-midi.

B) Saint Savin

_DSF2196-Modifier

L’abbaye de Saint-Savin-sur-Gartempe est caractéristique de la maturité du style roman. L’abbatiale Notre Dame est connue pour ses peintures murales mais elle est aussi une référence en architecture avec une nef visant à la magnificence. Elle crée une symbiose entre architecture et peinture murale, chapiteaux et autels, alliance qui confère aux églises romanes leur caractère incomparable. (Wikipédia)

C) Montrol-Sénard

Montrol-Sénard est village fleuri et à tout d’un écomusée qui évoque la vie rurale du début du XXe siècle.

En se promenant, on découvre, à l’authentique, le lavoir, l’école communale, l’atelier du sabotier, l’atelier du cordonnier, etc.

Une vraie découverte !

_DSF2216-Modifier

_DSF2201-Modifier

_DSF2206-Modifier

Photos de l’école

La petite école primaire se distingue de tous par sa vocation essentielle : Revivre des moments oubliés de notre passé d’écolier au temps où l’encrier et plume nous tachaient nos bouts de doigts.

.

Mes premiers pas, après avoir franchi la porte de la petite école, m’ont plongé littéralement dans ce passé lointain.

Si vous passez par Montrol-Sénard, je vous conseille de vous y arrêter pour prendre un verre et visiter ce magnifique petite village.

.

.

Sur le chemin du Village Bellac

Vieux pont romain fermé à la circulation.

_DSF2221-Modifier

Loin de la circulation, près d’un silence de campagne; j’ai pris cette photographie sur une petite zone, à côté de la berge, aménagée pour les gens de passage ou pécheurs.

D) Bellac

Classé parmi les « Plus Beaux Villages de France »

A découvrir le château des Ducs, le Couvents des Carmes et des Augustins et de son église.

_DSF2237-Modifier

La ville bénéficie d’un environnement préservé fait de paysages pastoraux et de forêts, traversé par de nombreux cours d’eau dont le plus important est le Vincou (affluent de la Gartempe et apprécié pour la pêche). (Wikipédia)

_DSF2230-Modifier

E) Oradour-sur-Glane

J’arrive à destination, chez des amis, pour profiter de trois jours de repos et visiter le site d’Oradour-sur-Glane. Hélène Delarbre, mon amie travaille sur un projet de livre sur le massacre d’Oradour-sur-Glane. J’ai eu un guide hors pair qui m’a fait découvrir ce site duquel on ne sort pas indemne.

_DSF2310

Place d’Oradour où les villageois furent ressemblés avant le massacre.

Le nom d’Oradour-sur-Glane reste attaché au massacre de sa population par la division SS Das Reich le 10 juin 1944. La petite cité est aujourd’hui divisée en deux entités, dont le centre de la mémoire constitue en quelque sorte le trait d’union : l’ancien village, conservé à l’état de ruine, qui témoigne des souffrances infligées aux hommes, femmes et enfants de cette petite bourgade, et le nouveau village, reconstruit quelques centaines de mètres plus loin. (Wikipédia)

_DSF2333-Modifier

Marguerite Rouffanche, une rescapée du massacre, témoignage en novembre 1944: 

Entassés dans le lieu saint, nous attendîmes, de plus en plus inquiets, la fin des préparatifs auxquels nous assistions. Vers 16 heures, des soldats âgés d’une vingtaine d’années placèrent dans la nef, près du chœur, une sorte de caisse assez volumineuse de laquelle dépassaient des cordons qu’ils laissèrent traîner sur le sol.

_DSF7284-Modifier

Ces cordons ayant été allumés, le feu fut communiqué à l’engin dans lequel une forte explosion se produisit et d’où une épaisse fumée noire et suffocante se dégagea. Les femmes et les enfants à demi asphyxiés et hurlant d’épouvante affluèrent vers les parties de l’église où l’air était encore respirable.

C’est ainsi que la porte de la sacristie fut enfoncée sous la poussée irrésistible d’un groupe épouvanté. J’y pénétrai à la suite et, résignée, je m’assis sur une marche d’escalier.

Ma fille vint m’y rejoindre. Les Allemands, s’étant aperçus que cette pièce était envahie, abattirent sauvagement ceux qui venaient y chercher refuge. Ma fille fut tuée près de moi d’un coup de feu tiré de l’extérieur.

_DSF2269-Modifier Je dus la vie à l’idée de fermer les yeux et de simuler la mort. 

Une fusillade éclata dans l’église. Puis de la paille, des fagots, des chaises furent jetés pêle-mêle sur les corps qui gisaient sur les dalles. Ayant échappé à la tuerie et n’ayant reçu aucune blessure, je profitai d’un nuage de fumée pour me glisser derrière le maître-autel. Il existe dans cette partie de l’église trois fenêtres où Marguerite Rouffanche s’est échappée. (Wikipédia).

Cette histoire m’a été également racontée par mon amie Hélène, qui s’était documentée pour son livre. Entendre cette histoire, en voyant cette église, les fenêtres où des rescapé (e)s se sont enfuis, nous touche profondément, nous touristes, spectateurs de ce décor (de ce village d’Oradour-sur-Glane).

F) Aubeterre sur Dronne

Cette petite place, d’aspect pittoresque, est connue pour ses nombreuses maisons traditionnelles. Elles sont dotées de balcons en bois « à l’espagnole », qui s’accrochent aux parois de la falaise. Au centre se trouve un ancien lavoir.

Aubeterre-sur-Dronne

G) Pons

Pose déjeuner à Pons.

La place, devant le donjon, (place de la République) est incontestablement le meilleur point de départ pour découvrir la ville.

A partir de cette place, on découvre le donjon, mais aussi les remparts et la ville médiévale. 

Pons

Sur le chemin du Village Mornac-sur-Seudre

_DSF7326-Modifier

H) Mornac-sur-Seudre

Le bourg de Mornac est aujourd’hui un lieu très fréquenté, célèbre pour ses ruelles médiévales dans lesquelles sont installées nombre d’artisans et pour son port.

_DSF7329

I) Rochefort-en-Terre

Rochefort-en-Terre a été élu l’un des plus beaux villages de France et est l’un des sites les plus visités de Bretagne.

_DSF7343-Modifier

Rochefort-en-TerreLa meilleure façon d’explorer Rochefort est de se promener dans ses rues attrayantes.  Admirez le mélange de styles architecturaux, les maisons à colombage du 16e siècle.

Rochefort-en-Terre invite à un voyage dans le temps avec  ses demeures anciennes, ses rues animées par de jolies boutiques et d’échoppes d’artisans d’art.

.

.

.

.

.

.

J) Locronan

Locronan s’est classé sur la deuxième marche du podium du « Village préféré des français »

Amoureux des vieilles pierres Locronan a tout pour plaire.

Ce village se distingue par sa grande place sur laquelle trône la belle église et un superbe alignement de maisons Renaissance de granit. Il faut aussi emprunter les ruelles pittoresques pour découvrir les nombreux artisans qui s’y sont installés.

_DSF7395-Modifier

K) Moncontour

La cité médiévale de Moncontour est encore aujourd’hui ceinturée d’imposants remparts du XIIIème et XIVème  qui lui, permettaient à l’époque, de se défendre.

_DSF7406-Modifier

L) Beuvron-en-Auge

Ce village est un régal avec ses maisons typiques qui cernent les vieilles halles couvertes, ses ruelles et cours délicieusement fleuries.

_DSF7417-Modifier

M) Honfleur

A la fois port de pêche, de commerce et de plaisance, la ville a su préserver et mettre en valeur un riche patrimoine historique et artistique.

Le café est cher, très cher.

_DSF7447-Modifier

N) Etretat

L’image d’Étretat avec sa falaise de craie, plongeant dans la mer, est connue dans le monde entier. Ce site et sa plage de galets inspirèrent de nombreux peintres.

Étretat présente aussi de nombreuses villas datent de la fin du 19 siècle.

_DSF7459-Modifier

2.500 km, toujours avec une tendinite au poignet gauche, mais comme précédemment plein de souvenirs en tête.

A suivre pour un nouveau voyage.

Toutes les photographies ont été prises avec un Fuji X-Pro et Fuji X-E1

http://www.wshop.be/

Read Full Post »

Lors de mes dernières vacances, j’ai eu le plaisir de participer à un petit spectacle d’un marionnettiste un peu spécial.

Yves Mauffrey, raconte :« Des spectacles courts d’êtres bricolés, pour revisiter son quotidien. Des spectacles de proximité où des thèmes universels, tels que la quête du bonheur, la routine, l’amour et l’attente d’un bus sont abordés avec humour, dans un univers décalé.

Des formes légères et tout terrain, prétextes à la rencontre et au dialogue, qui s’adressent à tous les publics, laissant sa part de rêve à chacun. »

Un marionnettiste de talent qui, avec des bouts de ficelles, créer un monde imaginaire pour les enfants. J’ai vu des boîtes de conserve se retransformer en figurine de princesse, des trappes avec des boites de bois où, pour le plaisir des enfants, surgissent des personnages construits avec de la  ficelle, des bouts de bois et de plastiques.

Vous pouvez le suivre via son site interne lapetitevitesse.free.fr

Quelques photos prises lors de son spectacle.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Read Full Post »

Allier travail et plaisir

Il y a des voyages qu’on n’oublie pas. Celui que je viens de faire, en moto, est l’un d’eux.

Les vacances à moto sont une expérience particulière. On sillonne à moto les plus beaux paysages, on vit les choses avec beaucoup plus d’intensité et on éprouve une délicieuse sensation de liberté. Quand on voyage en moto et seul de surcroit cela permet d’avoir un meilleur accueil auprès des villageois.

L’itinéraire de ce voyage a été construit avant tout pour qu’il passe à Cucugnan (Perpignan) pour réaliser une série de prise de photos dans les coulisses des comédiens itinérants de la troupe des Baladins du Miroir. Une bonne documentation, avant de partir, m’a permis de programmer les étapes et arrêts pour visiter les plus beaux villages de France.

Carte de voyage

Départ le samedi 14 juillet pour les premiers kilomètres sous la pluie jusqu’à la frontière française.

Frontière française

B) Angles-sur-l’Anglin

Après 600 km, j’arrive enfin à Angles-sur-l’Anglin  pour débuter véritablement mon voyage entre petites village et départementales.

Dominée par les ruines de son ancienne forteresse, Angles-sur-l’Anglin est une cité médiévale aux ruelles pittoresques et maisons anciennes. Situé à proximité du site du Roc aux Sorciers, qui abrite une frise sculptée vieille de 15000 ans, Angles-sur-L’anglin doit surtout sa renommée à ses broderies d’Art faites mains nées au milieu du XIXe siècle et qui firent travailler de nombreuses femmes du village jusqu’à la fin des années 50.

Première halte pour passer la nuit et un peu de repos.

J’ai planté ma tente près de la rivière en dessous des remparts de la forteresse d’Angles-sur-l’Anglain.

C) Saint-Benoît-du-Sault

Au carrefour du Berry et du Limousin, sur un rocher granitique en surplomb de la rivière, cette ancienne cité médiévale habitée par les moines bénédictins propose, derrière ses remparts, une charmante balade dans ses ruelles pentues, à la découverte de ses demeures des XVe et XVIe S, de son église et de son prieuré mais aussi de la vallée du portefeuille sur laquelle le village offre une jolie vue.

Petit repos à une terrasse d’un café du village

D) Ségur-le-Château

Situé sur la presqu’île d’une boucle de l’Auvézère, Ségur-le-Château est, comme son nom l’indique, un « lieu sûr » qu’avaient choisi les vicomtes de Limoges pour y établir leur château fort. S’il ne reste aujourd’hui qu’un donjon de cet édifice du XIIe, maisons nobles à tourelles ou à colombages témoignent en nombrfe de l’époque fastueuse que connut le village du XV au XVIIIe, alors Cour d’Appeaux rendant justice sur 361 Seigneuries de la région.

E) Beynac-et-Cazenac

Siège au moyen-âge de l’une des quatre baronnies du Périgord, le château a subi tous les assauts et n’a été pris que par Richard Coeur de Lion et Simon de Montford. De ruelles pavées en escaliers, la visite du village passe par sa chapelle seigneuriale, devenue église Ste Marie, pour s’achever au calvaire dominant la Dordogne. Les gabarres ont cessé d’approvisionner en bois les tonneliers du Bordelais et déserté l’ancien port pour partager la rivière avec barques et canoës. Sur le plateau, la chapelle de Cazenac est émouvante de simplicité. 

Quelques kilomètres plus loin, à Salviac, je me suis posé dans un champ pour passer la nuit et être frais pour la dernière partie de la descente vers Cucugnan et le pays Cathares.

F) Lagrasse

Dans un paysage de vignes et de collines, typique des Corbières, Lagrasse est traversé par l’Orbieu, enjambé par un pont reliant le village et ses vieilles halles du XIVeS à son abbaye, joyau architectural de l’époque médiévale. Village de goût avec son vin des Corbières, Lagrasse est également un village de savoir-faire que les artisans d’art auront plaisir à vous faire découvrir.

G) Cucugnan

Cucugnan, dans l’Aude, demeure le village du célèbre Curé de Cucugnan.

Arrivé à destination, je souhaite qu’une seule chose : une bonne douche et un lit confortable.  Je trouve les deux et bien plus chez Corinne dans sa maison d’hôte “Maison d’hôtes la Tourette”. Corinne et Benjamin m’ont reçu dans leur maison, pendant 3 jours, avec simplicité et beaucoup de professionnalisme.

Trois jours pour travailler sur mon livre “Les baladins du miroir – derrière les rideaux”. J’ai eu le plaisir de photographier Henri Gougaud(*) dans la loge des comédiens et surtout lors du travail de réplétion du spectacle « Les oiseaux du passage » avec les baladins du miroir. (moment inoubliable)

(*)Henri Gougaud est écrivain, poète et conteur français. Il fut parolier de Jean Ferrat, Juliette Gréco, Serge Reggiani et des Frères Jacques

Trois jours également pour visiter les alentours de Cucugnan.

H) Rennes-le-Château

Une des routes pour accéder à Rennes-le-Château en partant de Cucugnan est le col de Jau dans Pyrénées orientales. Un vrai bonheur de rouler dans cette région, une vue imprenable et virolos à souhaits : le bonheur.

Rennes-Le-Château est, au-delà des contes et mystères, un très beau village. Beaucoup de touristes, j’en suis un, mais bon!

I) Villefranche-de-Conflent

Villefranche de Conflent est une ville possède un patrimoine exceptionnel : du Moyen Age jusqu’à nos jours, le temps a inscrit dans ses pierres le passage des hommes qui l’ont construite, l’ont conquise ou qui ont vécu dans ses murs. plus que tout autre, Vauban le  » vagabon du Roi-Soleil  » a laissé sa marque ici. Le génie de Vauban réside dans sa capacité à adapter les défénses d’une cité à son identité géographique. D’où l’inscription en juillet 2008 sur la liste du Patrimoine Mondial de l’UNESCO

J) Saint-Guilhem-le-Désert

Au cœur des Gorges de l’Hérault, la cité médiévale de Saint-Guilhem-le-Désert captive grâce à ses vieilles ruelles, ses maisons de tuiles et son exceptionnel environnement naturel préservé. Monument incontournable de ce village de pierres blondes au bord du Verdus, l’Abbaye de Gellone, joyau du IXe siècle inscrit au Patrimoine mondial par l’U.N.E.S.C.O. au titre des chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle.

Quelques kilomètres plus tard, je profite d’un petite arrêt pour admirer le paysage du Parc Naturel des Cèvennes.

K) Cantobre

Le village médiéval de Cantobre dans l’Aveyron est situé dans le Parc National des Grands Causses, dans la vallée de la Dourbie. Bâti sur sa falaise, il fait partie des plus beaux villages de France.

Cantobre est au confluent du Gard et de l’Hérault, aussi proche des Cévennes, que des Causses et du Larzac, sites naturels, sauvages et préservés.

Je poursuis mon chemin vers les gorges du Tarn.

Vue du canyon des gorges du Tarn. Les falaises vertigineuses des Gorges du Tarn, les immenses steppes des plateaux calcaire.

L) Sainte-Enimie

Sur les pentes d’un canyon creusé par les gorges du Tarn, Sainte-Enimie étage ses massives demeures de calcaire au pied d’un ancien monastère bénédictin dont subsistent une chapelle et une salle capitulaire.  A ses pieds, la source de Burle qui aurait guérit la princesse mérovingienne Enimie de la lèpre.

Trop touristique à mon gout. Je me suis arrêté pour manger à midi, mais ne correspondait pas à mes attentes. Par contre, beaucoup de motards étaient présents dans le village.

M) Montmarault

Halte pour passer la nuit dans un Logis de France « Centrotel »  où les motards sont les bienvenus.

Le matin frais et dispo, je roule, sous la pluie depuis Paris, vers Chimay pour retrouver mes amis au circuit de Chimay pour le 19è Trophée des Motos Classiques et retour maison le dimanche 22 juillet à 2h00 du matin.

2.850 km, une tendinite au poignet gauche, plein de souvenirs en tête et de rencontres avec des gens vraiment très intéressants, mais quel plaisir et bonheur d’avoir parcouru ces quelques km, parfois sous la pluie, mais souvent sous le soleil.  Mes vacances sont terminées, il me reste à programmer une nouvelle balade en Alsace en septembre 🙂

Read Full Post »

Les îles grecques

 

La Grèce compte plus de 5000 îles et îlots, mais moins d’une centaine d’entre elles ont une population égale ou supérieure à cent habitants.

J’ai eu la chance de visiter la plupart des iles grecques qui sont chacune uniques avec son propre style, sa beauté et son atmosphère particulière.

Elles ont beaucoup à proposer à qui sait sortir des sentiers battus, loin des centres et endroits surpeuplés de touristes. C’est là véritablement que l’on a encore la chance d’être accueilli dans le respect de la tradition grecque.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Read Full Post »

Voyage en Egypte

µfffff

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Read Full Post »